Vous êtes ici : Accueil > Archives > Varier les activités > Cycle 1 : éveil à la diversité linguistique
Publié : 16 juin 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

Cycle 1 : éveil à la diversité linguistique

Les nouveaux programmes (2015) de maternelle encouragent l’éveil à la diversité culturelle. Cet article vise à aider les enseignants à en comprendre les enjeux et mises en oeuvre possibles.

« Éveil à la diversité linguistique
À partir de la moyenne section, ils vont découvrir l’existence de langues, parfois très différentes de celles qu’ils connaissent. Dans des situations ludiques (jeux, comptines...) ou auxquelles ils peuvent donner du sens (DVD d’histoires connues par exemple), ils prennent conscience que la communication peut passer par d’autres langues que le français : par exemple les langues régionales, les langues étrangères et la langue des signes française (LSF).
Les ambitions sont modestes, mais les essais que les enfants sont amenés à faire, notamment pour répéter certains éléments, doivent être conduits avec une certaine rigueur. »
Programmes 2015, Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions, Partie 1.1.

Explication sur la progression de l’approche linguistique :
En maternelle, l’objectif est de susciter la curiosité des élèves et de les amener à jouer avec les sonorités des langues. C’est une approche de la diversité culturelle, différentes langues peuvent peuvent être abordées.
A partir du CP, l’objectif est l’apprentissage d’une première langue vivante étrangère.

Qu’est-ce que veut dire diversité culturelle ?
L’idée est de mettre les élèves en situation d’écoute et de répétition, de réflexion, à partir d’un nombre varié de langues étrangères. C’est une approche de l’altérité.

Comment monter un projet d’éveil à la diversité culturelle ?
Nous vous conseillons de monter un projet qui aboutira à des actions lors des dates suivantes :
26 Septembre : journée européenne des langues
9 mai : journée de l’Europe

Est-ce que je peux mettre en place des activités seulement en anglais ?
Aborder la diversité culturelle par une langue étrangère est une approche possible. On sera vigilant de ne pas avoir des objectifs d’apprentissage mais de découverte.
Cependant, une écoute de sonorités très différentes (chinois, arabe, malgache…) enrichit les expériences des élèves.

Un élève de ma classe est d’origine turque. Est-ce que je peux mener des activités dans sa langue maternelle ?
Oui, cela est une source d’enrichissement pour l’ensemble du groupe classe de découvrir quelques mots ou chants d’une langue parlée d’un camarade. Cela sera vrai quelque soit la langue (étrangère ou régionale) de l’élève. Cela permet également une meilleure intégration des enfants nouvellement arrivés.

Quels jeux mettre en place ?
Des jeux oraux, s’appuyant sur la gestuelle et la motricité sont les plus adaptés.
Par exemple, en salle de motricité :
- avec un parachute, donner les consignes en haut / en bas dans différentes langues.
- aménager des coins allemand, espagnol, anglais, français. L’enseignant dit bonjour / merci / je t’aime / une comptine de type frères jacques dans une langue, les élèves se déplacent dans le coin correspondant.

Si je dois m’équiper d’un ouvrage, lequel ?
Nous vous conseillons Les langues du monde cycle 1, collection Au quotidien, 2013, Canopé, avec CD extra (vidéo, photo, son, illustrations, fiches…). Il présente de nombreuses situations ludiques à partir de thématiques bien adaptées à la maternelle (Jean qui rit, Jean qui pleure ; comptons sur nos doigts ; Bla, bla, bla…). Les langues abordées sont nombreuses (une quinzaine).